La semaine dernière, le chéri et moi célébrions nos noces d’étain, qui correspondent à 10 ans de mariage.

10 ans que nous avons officialisés notre union, alors il fallait marquer le coup, et comment ? Entre autres, par un bon dessert pour clôturer notre dîner en famille.

Par contre, vu que ça tombait un jour de semaine, donc d’école, je voulais quelque chose de simple à réaliser, 2 conditions :

– que je puisse le faire la veille du jour j afin de m’avancer sur mon planning

– qu’il ne me prenne pas beaucoup de temps, si possible exit la cuisson, ah oui car il y’a tout le quotidien à gérer, bains, devoirs, repas…et j’en passe.

J’ai donc opté pour un cheesecake, le cheesecake au citron, avec cette recette qui ne nécessite aucun passage au four.

Allez un peu d’infos, le cheesecake est une pâtisserie faite d’une ou plusieurs couches, la principale étant un mélange à base de fromage à la crème, et pas n’importe lequel, le philly, j’ai nommé le très célèbre philadelphia, et d’une base faite à partir de biscuits réduit en poudre. I l peut-être cuit ou non comme c’est le cas ici.

On s’y met , voici la recette :

Ingrédients

– 250g de biscuits (j’utilise des biscuits appellés digestives que je trouve ici a Dublin)

– 100g de beurre non salé

– 4 feuilles de gélatines

– le zeste et le jus de 2 citrons

– 350g de fromage à la crème( pour moi du philadelphia)

– 200g de sucre

– 300ml de crème épaisse(la double cream chez nos amis anglo-saxons)

Matériel

– 1 moule à charnière pour cheesecake

– 1 batteur électrique.

Préparation

– On commence par recouvrir le fond de son moule d’un disque de papier de cuisson, qui remonte juste un tout petit peu au niveau des bords( cela va vous permettre d’avoir de la marge lors du démoulage)

Ensuite, on réduit ses biscuits en poudre, 2 options, soit avec un robot ménager muni de sa lame hachoir, soit alors, si on en a pas, en les mettant dans un sac de congélation, puis on les écrase avec un rouleau de pâtisserie, ça marche très bien aussi. Versez la poudre obtenue dans un saladier.

– On fait fondre le beurre, puis on l’incorpore bien aux biscuits émiettés.

On tapisse ensuite le fond du moule de ce mélange, vous pouvez, pour ce faire, vous servir de vos doigts, ou du dos d’une cuillère.

Mettre au frais en attendant la suite.

-Dans un bol résistant à la chaleur, coupez grossièrement les feuilles de gélatine, versez dessus le jus des 2 citrons,laissez reposer quelques min afin de ramollir la gélatine.

Ensuite faite un bain-marie(le bol au dessus d’une marmite d’eau chaude, sans que le fond du bol ne touche l’eau, et le tout a feu moyen) et tournez jusqu’à complet ramollissement de la gélatine. Laissez refroidir.

-Muni de votre batteur électrique, battre le fromage, le sucre, et le zeste de citron dans un saladier, vous devez obtenir une consistance lisse.

Dans un autre saladier, battre la crème épaisse légèrement, à l’aide d’un fouet manuel, la crème doit être fouettée, tout en restant molle.

Rajoutez le mélange gélatine-citron au fromage, bien incorporer.

Terminez en incorporant délicatement la crème fouettée, allez- y vraiment doucement, le but est de ne pas perdre de volume

Versez tout ceci sur la base de biscuit, bien lisser la surface et conservez le tout au frais toute la nuit.

Le lendemain il ne vous reste qu’a démouler, en passant une lame de couteau tout autour du moule, ouvrir la charnière, et si vous le sentez retirer la base du moule et le papier cuisson(c’est assez délicat), sinon vous pouvez aussi très bien le présenter tel quel, ça ne change rien au goût.

Régalez vous, il est délicieux, léger.

Un petit conseil, sortez le quand même quelques temps avant de le servir pour qu’il soit à température.

Ma belle sœur et son époux raffolent de ce cheesecake, donc Dominique à toi de jouer, et vous aussi bien sûr.

A très bientôt pour une nouvelle gourmandise.

Advertisements